Ne pas attendre le bon moment pour se lancer : Pourquoi ?

Combien d’entre nous avons déjà eu une idée, un projet, un défi que nous voulions qu’il voit le jour mais qui n’a pas encore eu lieu… et peut-être même qu’il ne se réalisera jamais. Ne croyez pas qu’il n’y a que vous qui vivez des situations sembables, en réalité, nous avons tous déjà vécu ces moments, petits ou grands. Concrètement, c’est le fait d’attendre le bon moment pour aborder une personne, pour créer son entreprise, pour voyager dans le pays de ses rêves (au Japon bien entendu) ou pour toute première expérience en général.

Ce premier article est là pour vous expliquer les raisons essentielles qui prouvent que d’attendre le bon moment pour se lancer dans quelque chose de nouveau est à bannir de nos pensées.

C’est une façon de se trouver une (fausse) excuse pour se rassurer

Se lancer dans quelque chose de nouveau n’est pas souvent simple et chacun d’entre nous compose de manière différente avec le changement. Cependant, le fait de penser qu’il y a un bon moment pour se lancer est une façon d’éviter la situation. Par exemple, je suis à quelques pas d’une célébrité (imaginons le rappeur Damso que j’apprécie particulièrement) et que je souhaite prendre une photo avec lui mais qu’il est submergé par pleins d’autres fans…tout comme moi.

Je prends la décision d’aller le voir pour prendre une photo une fois que les fans qui lui rôdent autour seront partis. Mais qu’est-ce qui me dit que ces fans partirons ? et à quel moment ? ils peuvent très bien rester fixés là devant lui en très grand nombre. Au final, je m’expose à rater une occasion dont j’ai temps rêvé.

La morale de l’histoire, c’est que le fait d’attendre le bon moment est une image que nous créons nous-mêmes pour nous rassurer, or au contraire cela peut nous apporter plus de regrets qu’autre chose, et personnellement, je ne veux pas que ça vous arrive à vous aussi.

Reporter les choses au bon moment nous démotivent

“De toute façon, j’ai tout mon temps”, “Ce n’est pas très urgent”, “j’ai toute ma vie devant moi…”. Toutes ces phrases sont à supprimer de vos réactions automatiques si c’est encore votre cas. En repoussant à plus tard des choses qui vous tiennent à coeur, cela diminue votre flamme intérieure, votre motivation, votre désir intense à mener à bien ce que vous voulez entreprendre.

Ce sentiment de manque va se répercuter mais inconsciemment. Vous aurez l’impression qu’il y a un déséquilibre dans votre vie, semblable à celle où l’on ressent aucune reconnaissance dans notre travail et ce sentiment se répétera malheureusement puisque nous avons décidé préalablement de repousser les choses au “bon moment”.

Donc ce qui était au départ une ambition, se transforme, au fur et à mesure que le temps passe, à une attente et croyez-moi ou non, puiser ses pensées et son énergie sur une attente est le meilleur moyen de se démotiver… voici les explications :

Lorsque l’on puise toute son attention sur quelque chose que nous ne contrôlons pas, cela nous attriste et on rejette la faute sur autrui. Sauf qu’en réalité, nous sommes à 100% responsables de ce que nous nous causons à nous-mêmes.

S’il n’y a pas de moment propice : pas de panique puisqu’il n’y en aura pas. Il y a une citation de Franklin Roosevelt que j’apprécie et qui illustre cette situation : “Do what you can, with what you have, where you are” que l’on pourrait traduire en Français par “Faites ce que vous pouvez, avec ce que vous avez, là où vous êtes”.

Plus on patiente et plus on s’expose à de nouveaux obstacles

Avant, pendant ou après avoir pris votre décision d’agir pour quelque chose dont vous avez tant rêvé, sachez qu’il y aura des obstacles inévitables en chemin.

Le fait d’attendre que la tempête passe ne stoppera pas l’arrivée de la prochaine, d’ailleurs vous serez moins bien préparés à l’affronter. Vous vous exposez donc à des obstacles supplémentaires, vous perdez une opportunité en laissant le temps passer. Par exemple, le fait de réfléchir avant de reprendre l’activité d’une entreprise et qu’une start-up de votre secteur s’est installée entre temps, va découler du fait que vous n’avez pas agi plus tôt.

Toutefois, attendre peut parfois être utile, bien évidemment lorsque l’on doit prendre une décision importante comme celle-citée au dessus et c’est tout à fait compréhensible. Là où je veux en venir, c’est lorsque vous savez pourquoi vous devez vous lancer mais que vous voulez évitez le pire en attendant davantage. Paradoxalement vous augmentez vos chances de tomber sur la pire des situations…

Dans le cas où vous prenez la décision d’agir en connaissance de causes et pour de bon, vous serez en mesure :

  • De mieux anticiper les prochains risques
  • D’avoir plus confiance en vos aptitudes
  • De voir immédiatement si ce que vous faites vous plaît ou non
  • De prendre goût à l’action plutôt que d’y songer
  • D’avoir un meilleur contrôle sur votre vie de manière globale
  • D’avoir un retour de la part de vos proches sur ce que vous faites

Vous voulez créer des vidéos sur YouTube ? pas besoin d’attendre d’avoir le dernier appareil réflex pour ça, commencez de suite avec un smartphone fera largement l’affaire pour débuter…

Vous voulez recontacter un(e) ami(e) de longue date ? inutile d’attendre la fin de la semaine quand vous serez plus tranquille, écrivez de suite et soyez spontané.

La Photo a toujours été votre passion mais vous êtes trop préoccupés par votre travail au quotidien ? Dégagez-vous du temps libre même si vous n’avez que 5 minutes, prenez les pour réaliser vos meilleurs clichés et partagez-les !

Quel est le point commun entre ces 3 situations ? C’est que dans tous les cas vous aurez soit la possibilité d’attendre le bon moment, soit d’agir spontanément.

Par exemple, pendant longtemps, je croyais que les garçons de mon âge réussissaient à aborder des filles avec succès car ils s’étaient lancés sûrement au bon moment et au bon endroit. Jusqu’au moment où j’ai moi-même expérimenté la chose, et là, c’est toute une vision qui change car j’avais compris qu’il n’y avait pas de bons ou de mauvais moments pour se lancer : soit on y va maintenant, soit on attend le “moment idéal” pour y aller. Vous connaissez déjà la suite de la 2ème option…

Poursuivant actuellement des études universitaires, je me suis dis qu’il était préférable d’attendre la fin de mon stage en vue d’obtenir mon diplôme pour pouvoir me lancer pleinement dans le blogging par la suite. J’ai eu la chance d’avoir contacté un coach pour mon projet qui m’a conseillé de me lancer directement sans attendre pour tester… devinez quoi ? En 3 jours seulement, j’ai lancé mon blog et j’ai écris mon premier article que vous êtes actuellement en train de lire et qui vous explique l’importance de ne pas attendre avant de faire ce qu’on veut réellement faire. Je trouve ça absolument encourageant.

Ce premier article (Oui j’en suis fier) est donc fait pour vous, derrière votre écran et qui se sont reconnus. Sachez qu’il n’est jamais trop tard pour oser quoi que ce soit, mais que ça peut également le devenir si on attend le bon moment pour le faire.

Alors n’attendez plus le bon moment ! Osez faire ce que dont vous avez tant rêvé : pour vous en premier, pour les autres et pour le bien de tous. je compte sur vous.

1 commentaire pour “Ne pas attendre le bon moment pour se lancer : Pourquoi ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *